La fraude à la facture. Voilà un problème qui touche régulièrement les grandes entreprises comme les plus petites. Si le nombre de cas a diminué depuis la campagne de sensibilisation menée par Febelfin l’année dernière, le phénomène peine à être éradiqué. Il existe cependant des astuces pour éviter le paiement accidentel d’une fausse facture !

Qu’est-ce qu’une fraude à la facture ?

En cas de fraude à la facture, les escrocs se procurent une facture adressée à votre entreprise, dont ils se servent par la suite pour frauder. Les fraudeurs interceptent le document, modifient le numéro de compte, puis remettent la fausse facture en circulation. Résultat : vous payez le montant dû, sauf que celui-ci ne parvient jamais à votre fournisseur. Souvent, la fraude n’est découverte que lorsque le bénéficiaire initial envoie un rappel, mais il est généralement trop tard pour récupérer le montant versé.

La fraude à la facture se produit généralement avec les documents papier. Les escrocs utilisent simplement une ancienne version pour créer une facture falsifiée. Pour protéger votre entreprise contre ce type de fraude, on ne saurait donc trop recommander de passer à la facturation électronique.

Chiffres de la fraude en Belgique en 2018 selon le point de contact central pour la tromperie, l’arnaque, la fraude et l’escroquerie

  • Fraude en cas d’achat et de vente en ligne – 5 573 signalements
  • Factures fantômes ou demande de paiement pour des biens ou services inexistants – 1 252 signalements

Comment éviter la fraude à la facture ?

Télécharger notre e-book de sécurité gratuit
e-book security in payments

Les méthodes les plus utilisées

L’approche adoptée par les escrocs en cas de fraude à la facture est relativement semblable à celle de la fraude au CEO. Les méthodes les plus souvent observées sont :

  • Social engineering : viser le maillon faible

Avec l’ingénierie sociale, l’escroc se concentre sur le maillon le plus faible de votre sécurité : l’humain. Le fraudeur se fait passer pour quelqu’un d’autre, par exemple une personne haut placée au sein de votre entreprise, et convainc la personne à qui il s’adresse de payer rapidement la facture falsifiée.

  • Spray and pray : ratisser le plus large possible

La bande d’escrocs intercepte un grand nombre de factures, les falsifie en indiquant leur propre numéro de compte et les envoie ensuite en masse. Habituellement, l’objectif consiste à viser un grand nombre de cibles en demandant le versement d’une plus petite somme d’argent. Les fraudeurs s’attendent en effet à ce que les entreprises ne vérifient pas le numéro de compte si les montants sont peu élevés.

  • Targeted attacks : droit au but

Les targetted attacks sont des attaques bien organisées et ciblées qui exigent une excellente préparation. Habituellement, les escrocs cherchent aussi à obtenir de plus grosses sommes d’argent et tentent de récupérer autant d’informations que possible par le biais des réseaux sociaux et de faux appels téléphoniques ou e-mails. Une fois leurs fausses factures envoyées, ils les accompagnent souvent d’appels téléphoniques ou d’e-mails insistants.

Que pouvez-vous faire pour lutter contre les fausses factures ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la meilleure défense contre la fraude à la facture est la facturation électronique. Si vous utilisez malgré tout la version papier, la vérification du numéro de compte du bénéficiaire est le moyen le plus efficace de vous protéger contre les fausses factures. Surtout lorsqu’il s’agit de gros montants et que le numéro de compte ne vous dit rien. Un contrôle supplémentaire n’est jamais superflu !

Aussi, ne vous empressez jamais d’effectuer un paiement : prenez toujours le temps de passer un rapide coup de fil afin de vérifier l’authenticité de la facture.

Si vous vérifiez le numéro de compte, n’utilisez jamais les coordonnées de contact de la facture potentiellement falsifiée, mais appelez le numéro de téléphone depuis votre CRM. Si ce numéro diffère des informations figurant sur la facture, il devrait déjà déclencher une première alarme.

N’oubliez pas votre e-book gratuit !

Des conseils de prévention utiles et de mesures faciles à utiliser pour arrêter les fraudeurs !

Télécharger l’e-book
e-book security in payments

Vous cherchez un moyen sûr, rapide et clair d’effectuer vos paiements ? C’est possible, via Isabel 6, la plateforme multibanques pour tous vos besoins bancaires.