Avec plus de 50.000 clients, Isabel est bien placé pour sentir ce qui se passe dans les départements financiers. En juillet 2019, elle a mené une enquête en ligne et demandé à ses clients comment ils envisageaient l’avenir d’Isabel et des services multibancaires en ligne. Vous trouverez ci-dessous les 5 principaux résultats de l’enquête :

1. Le mobile banking devient incontournable, mais la gestion des liquidités reste au cœur de la politique financière

Tout le monde le sait : le monde de la finance est en proie à de profonds changements. Sous l’effet notamment de nouvelles réglementations comme la directive européenne PSD2, de nouvelles sociétés fintech ne cessent de voir le jour, tandis que les informations relatives aux comptes et aux paiements sont désormais accessibles à toutes sortes de tierces parties.

Avec plus de 50.000 clients, Isabel est bien placé pour sentir ce qui se passe dans les départements financiers. En juillet 2019, elle a mené une enquête en ligne et demandé à ses clients comment ils envisageaient l’avenir d’Isabel et des services multibancaires en ligne. Un domaine où, précisément, Isabel joue un rôle de pionnier depuis sa fondation en 1995.

Les réponses des 305 sociétés qui ont participé à l’enquête révèlent des tendances très claires. L’accès aux infocomptes en temps réel est devenu un must aujourd’hui et lorsqu’on lit entre les lignes, on s’aperçoit que les entreprises veulent pour la plupart garder la mainmise sur leur situation financière.

 

2. Gestion des liquidités d’abord

La gestion des liquidités demeure une priorité absolue pour les PME comme pour les grandes entreprises : pas moins de 85% des répondants indiquent que cette fonction est très importante et veulent pouvoir en disposer dans leur application bancaire électronique également.

Les entreprises veulent surtout une vue globale de leur trésorerie.

 

Patrick Dalle, Product Marketing Manager Multibanking chez Isabel Group: “Les entreprises ont généralement des comptes dans plusieurs banques différentes. Cette enquête montre combien il est important pour les sociétés d’avoir une vue d’ensemble de leur trésorerie. Ce qui est tout à fait logique parce que si vous décidez de payer (ou non) une grosse facture aujourd’hui, vous préférez le faire en ayant une vue claire de votre situation financière et un aperçu immédiat de tous vos comptes. »

 

3. itsme : cap sur le futur

En d’autres termes, le ‘mobile’ n’est pas seulement un mot à la mode : 66% des entreprises insistent pour pouvoir utiliser aussi leur appareil mobile pour des transactions bancaires. La convivialité est cependant essentielle, car ces mêmes répondants ne veulent pas être obligés d’emporter avec eux un smartphone et un lecteur de carte ou tout autre jeton matériel partout où ils vont. Il est étonnant de constater que itsme® est le plus souvent cité comme le moyen le plus simple de se connecter à un appareil mobile.

66% des entreprises veulent pouvoir utiliser leur appareil mobile pour les transactions bancaires

 

“C’est sans doute parce que itsme® est déjà proposé en option dans les applications eGov et par plusieurs banques. Notre toute dernière application multibancaire -Seven- utilisera aussi itsme® comme méthode d’authentification”, ajoute Patrick Dalle.

 

4. Rapports financiers

Pour les répondants à l’enquête, il est également crucial de pouvoir produire des rapports dans les applications financières. 84% des répondants sont d’accord avec cela. Ce qui s’explique sans doute par une législation de plus en plus complexe, où la conformité réglementaire figure parmi les priorités absolues des responsables financiers.

84% des répondants voient les rapports financiers comme une priorité

L’enquête révèle qu’en ce qui concerne la production de rapports, il faut pouvoir générer un long historique des transactions sans devoir chaque fois passer par la banque.

 

5. Un secteur en pleine évolution

On peut s’attendre à d’importants développements sur le marché financier au cours des prochains mois. De plus en plus, les applications de comptabilité et d’ERP proposeront d’emblée des informations à jour sur les comptes. 71% des répondants considèrent que la connectivité entre la banque en ligne et d’autres applications est incontournable.

71% considèrent que la connectivité entre la banque en ligne et les logiciels comptables ou ERP est un must

 

Patrick Dalle: “Cela offre à Isabel une foule de possibilités de répondre à d’autres attentes également. Le Business Finance Management n’est plus l’apanage des grandes entreprises. Les PME aussi ont besoin d’un outil qui leur permette de mettre en œuvre une politique proactive et intégrée de gestion de la trésorerie. C’est un besoin auquel nous répondrons dans le courant de l’année 2020 avec notre nouvelle application multibancaire, Seven, dont la première version sera lancée fin 2019. »

Seven, la nouvelle plateforme, vous prépare pour l’avenir du multibanking. Rendez-vous pour notre webinaire Seven le 26/9.

Découvrez Seven! Inscrivez-vous au webinaire