En Belgique on envoie et on reçoit près d’un milliard de factures chaque année. Avec toute la lourdeur administrative que cela suppose. Heureusement, de plus en plus de sociétés franchissent le pas de la facturation électronique. Un don du ciel pour tous ceux qui sont régulièrement amenés à traiter des piles de factures entrantes et sortantes. Petite plongée dans les principaux avantages du numérique.

Qu’est-ce que la facturation électronique ?

La facturation électronique, e-invoicing en anglais, suppose une gestion totalement numérique des factures. Elles sont donc envoyées par voie électronique et traitées par leur destinataire de la même façon. Mais attention : une facture électronique doit remplir certaines conditions :

    • mentionner toutes les données (de paiement) imposées par la loi
    • être traçable pour l’administration fiscale
    • être établie au format EDI ou XML ou émise via un formulaire web standard

 

«  La gestion de factures entièrement automatiques coûte jusqu’à 70 % moins cher. » *

 

Les avantages de la facturation électronique

1. Facturer à la vitesse de l’éclair

Pour établir une facture électronique, il suffit d’appuyer sur un bouton : un processus qui prend quelques secondes plutôt que plusieurs jours. Le traitement et le paiement s’en trouvent donc accélérés et meilleur marché. Autre atout : vos collaborateurs ont plus de temps pour d’autres tâches, ce qui renforce votre avantage concurrentiel.

2. Sécurité et exactitude

L’automatisation du processus réduit le nombre d’erreurs humaines au minimum. Elle permet aussi de limiter le risque de fraude et chaque paiement est associé, dans le système, à une facture en souffrance.

3. Le facteur durabilité

Souvent, les entreprises conservent plusieurs copies d’une même facture : la montagne de papier ne cesse de croître. Numériser le processus de facturation, à l’inverse, leur permet de réduire leur empreinte écologique, puisqu’elles utilisent moins de papier et n’émettent plus de CO2 pour la livraison des documents physiques.

4. Un aperçu du chiffre d’affaires en temps réel

Les coûts liés au traitement sont également éliminés. Votre logiciel comptable génère les factures et les envoie automatiquement à vos clients selon le canal choisi : e-mail, PEPPOL, Doccle, Zoomit… De même, le traitement des factures reçues se fait en en un rien de temps. Le programme les lit automatiquement et les traite de A à Z. Pour tirer pleinement parti de ces avantages, adoptez également un service tel que la CodaBox, qui permet d’automatiser tous les fichiers CODA ainsi que les factures d’achat et de vente.

Et pour encore plus de contrôle, demandez à votre suite comptable de faire une proposition de comptabilisation que vous pourrez ensuite accepter ou modifier.

Faciliter la facturation (et les paiements) grâce à Isabel 6

Ce traitement automatique est immédiatement lié à Isabel 6, qui n’est pas un outil de facturation, mais une plateforme de paiement. Principal avantage : elle peut être intégrée directement et entièrement à votre logiciel comptable. Pour chaque facture à régler, vous obtenez un fichier de paiement à charger dans Isabel 6. Vous n’avez donc plus à saisir les paiements manuellement : Isabel 6 vous aide à les traiter par voie numérique.

Vous souhaitez passer à la facturation numérique ? C’est possible avec la plateforme multibancaire Isabel 6 !

Découvrez nos services.

* Source : rapport KPMG « Calcul des économies de frais administratifs grâce à l’utilisation de la facturation électronique »